Lors de cette épisode de Moteur de recherche, Laure Patouillard répond à la question: facture par courriel est-elle plus écologique que celle reçue par la poste? Par souci pour l’environnement, il serait préférable de privilégier la facture électronique plutôt que la traditionnelle facture en papier auprès de vos fournisseurs de services. C’est du moins le constat que fait Laure Patouillard, du Centre international de référence sur le cycle de vie des produits, procédés et services, qui a comparé l’empreinte écologique des deux modes de facturation. Elle souligne que si tous les ménages de la Belle Province abonnés à Hydro-Québec optaient pour la facturation par courriel, cela réduirait l’émission de 900 tonnes métriques d’équivalent CO2, ce qui correspond aux gaz à effet de serre stockés par 1000 peupliers plantés au Québec pendant toute leur durée de vie.