Carole Brunet

Analyste

Carole Brunet

Lauréate du prix de la meilleure thèse 2021 à Polytechnique Montréal, Carole Brunet a mené ses recherches au sein du département de mathématiques et de génie industriel. Sa thèse intitulée « L’énergie solaire à l’épreuve du développement durable » est une réflexion menée sur la durabilité des centrales solaires de grande envergure dans le contexte de la transition énergétique.
Ses recherches se nourrissent de son expérience professionnelle internationale obtenue auprès de plusieurs organismes des Nations Unies (BIT, UNOP, FIDA) et de son parcours universitaire prenant sa source dans les sciences sociales avec une maîtrise en droit des affaires internationales (Université Paris I Panthéon Sorbonne), un DESS en Pratiques sociales du développement (Centre d’études du développement économique et social, Paris) et un DEA en droit international et du développement (Paris V, René Descartes). Souhaitant privilégier une approche pluridisciplinaire en cohérence avec la dimension qualitative des enjeux planétaires, Mme Brunet s’associe à une démarche de recherche à visage humain.

Elle mène actuellement des recherches postdoctorales sur la durabilité des équipements solaires photovoltaïque dans le Grand Nord canadien, en utilisant notamment l’indice de durabilité développé dans le cadre de son doctorat.