In this article by unpointcinq, Catherine Houssard shares about the impacts of nutrition when it comes to reducing the carbon footprint of raising a child. Pour les mamans qui ne peuvent ou ne souhaitent pas allaiter, mon intuition me disait que choisir la formule à base de lait de vache bio serait un moindre mal pour le climat. Mais ce n’est pas si simple. « L’agriculture biologique a de nombreux bénéfices pour l’environnement, mais son potentiel pour réduire l’empreinte carbone reste à prouver », me corrige la chercheuse postdoctorale du CIRAIG, Catherine Houssard, spécialisée dans l’alimentation des Québécois.