In this article for Unpointcinq, Jean-François Ménard shares about the environmental impacts of reusable diapers. Bon, de toute façon, avant de se lancer dans un tel projet, il faut s’assurer qu’utiliser des couches lavables permet, en plus de réduire les déchets de bébé, de réduire son empreinte carbone. Pour ça, j’ai contacté Jean-François Ménard, analyste au Centre international de référence sur le cycle de vie des produits, procédés et services (CIRAIG), à Montréal. « De façon générale, le réutilisable est mieux que le jetable. Mais comme le réutilisable est conçu de façon plus durable, au moment de l’achat, il est généralement pire. Donc, plus on réutilise [ses couches lavables], mieux c’est », m’explique au téléphone l’expert du CIRAIG.