Le mardi 16 mars, à 12h30, l’ISE a reçu Waafa Baâbou, candidate au doctorat en sciences de l’environnement à l’UQÀM. Résumé de sa présentation: La construction des bâtiments est un contributeur majeur à l’épuisement des ressources minérales et métalliques, d’où la nécessité d’évaluer l’utilisation par rapport au budget qui assure le bon maintien de la réserve. L’étude utilise le concept des limites planétaires afin de définir un budget annuel de dissipation de ressource jusqu’à l’adaptation complète des utilisateurs à d’autres substituts. Les approches d’allocations permettent d’allouer un budget au secteur de la construction des bâtiments et au cycle de vie d’un type précis des bâtiments. Sous la direction de Cécile Bulle (dép. stratégie, responsabilité sociale et environnementale, UQAM) et de Mario Santana (Université de Carleton).