PROJET

Coast to Coast (C2C)

Gestion maritime et côtière durable selon une approche intégrée combinant l’évaluation des services écosystémiques à une échelle territoriale et selon une perspective cycle de vie.

Les écosystèmes formés par les estuaires et les zones côtières sont essentiels pour le maintien et le développement d’activités humaines en fournissant un bouquet de Services Ecosystémiques (SE). Ces écosystèmes
subissent des pressions anthropiques de plus en plus fortes liées à la coexistence de multiples usages sur des espaces restreints avec une urbanisation croissante, une hausse du transport maritime, une surexploitation des ressources aquatiques, ou la diversification des activités récréatives et touristiques. Les outils disponibles pour accompagner et guider les prises de décisions pour une gestion durable de
ces territoires ne permettent pas d’intégrer correctement les impacts des activités humaines sur les SE. Une perspective intégrée, basée sur une approche holistique et cohérente comme l’Analyse du Cycle de Vie (ACV), est donc nécessaire.
Le projet COST TO COAST vise à combler ces lacunes et à développer les éléments manquants pour évaluer la durabilité d’un projet de développement maritime côtier à l’échelle du territoire, tout en évitant les transferts d’impacts selon une perspective cycle de vie. COST TO COAST s’organise autour de quatre volets de recherche interconnectés qui vont permettre de :
1. créer un cadre conceptuel intégré basé sur l’état de l’artscientifique pour une évaluation des SE dans une perspective cohérente avec l’ACV territoriale
2. développer une méthodologie pour identifier et évaluer le bouquet des SE
pertinents, en cohérence avec les propriétés biophysiques de la zone côtière et les perceptions des parties prenantes impliquées sur le territoire
3. créer des indicateurs d’évaluation des impacts du cycle de vie sur les gains et les pertes de SE (intégrés dans la méthode IMPACT World+)
4. appliquer la méthodologie et les indicateurs développéssur deux cas d’étude, en étroite interaction avec les parties prenantes sur le terrain, i.e. l’Étang de Thau en France, sur le pourtour méditerranéen, et l’estuaire du Saint‐Laurent au Québec, avec une emphase sur le lac Saint‐Pierre

En collaboration avec

Agence nationale de la recherche - ANR
CNRS
FRQNT
INRAE
Ifremer

Projets connexes

Développement d’un protocole de capital social

Ce document de principe met de l’avant une proposition de la WBCSD (World Business Council for Sustainable Development) pour le développement d’une approche harmonisée pour permettre les entreprises de mesurer et valoriser leurs intéractions avec la société: Un protocole de capital sociale.

bw2preagg

générer des arrays d’ICV et d’AICV, échantillonés de façon dépendante, pour des bases de données complètes

Presamples Logo

presamples

Écrire, télécharger, gérer et vérifier des arrays pré-échantillonés en ACV

L’ACV dans les politiques publiques

Base de données contenant des informations sur 17 juridictions de l’OCDE, utilisant des approches basées sur le cycle de vie dans leurs politiques publiques.

CAFE3

Cadre analytique canadien pour l’évaluation environnementale de l’électricité