Les emballages alimentaires à usage unique des supermarchés et leurs alternatives : Analyses du cycle de vie et recommandations

Le CIRAIG a contribué au rapport du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) intitulé «Single-use supermarket food packaging and its alternatives : Recommendations from life cycle Assessments». Ce rapport compare les impacts environnementaux des emballages plastiques à usage unique et des alternatives pour les produits alimentaires de supermarché destinés à la consommation domestique, et fournit des recommandations aux décideurs politiques.

Ce rapport compare les impacts environnementaux des emballages plastiques à usage unique par rapport à d’autres options pour les produits alimentaires de supermarché destinés à la consommation domestique. Il fait partie d’une série de méta-analyses d’études d’évaluation du cycle de vie (ACV) qui fournissent des recommandations aux décideurs politiques sur les alternatives aux produits plastiques à usage unique couramment utilisés. L’analyse du cycle de vie (ACV) est un outil bien établi pour évaluer les incidences environnementales potentielles d’un produit ou d’un service sur l’ensemble de sa chaîne de valeur.   Les emballages alimentaires sont bien représentés dans la littérature sur l’ACV. Cette méta-analyse se concentre sur des études ACV comparatives récentes qui prennent en compte des alternatives aux emballages plastiques à usage unique, entre autres critères. Sur les quelque 95 études recensées dans la littérature, 33 études ACV sont analysées en profondeur dans cette méta-analyse, regroupées selon trois archétypes d’aliments, à savoir les produits réfrigérés, les produits frais et les produits de garde-manger. Quatre thèmes transversaux sont ressortis de l’analyse de la littérature sur les emballages alimentaires :
  1. l’interaction entre les emballages et les déchets alimentaires
  2. le potentiel des plastiques biosourcés et biodégradables pour remplacer les plastiques conventionnels,
  3. le potentiel des systèmes d’emballage réutilisables,
  4. l’absence de prise en compte de l’impact des déchets d’emballages plastiques sur l’environnement et la santé humaine.
  Ce rapport fournit des recommandations sur les emballages alimentaires des supermarchés par archétype d’aliment et par thème transversal.

En collaboration avec

Projets similaires

Modèle input-output étendu à l’environnement et outil libre d’accès pour estimer les impacts du cycle de vie des produits et des services

La biomasse énergie, ou bioénergie, est une énergie produite à partir de biomasse renouvelable dont l’évaluation des impacts environnementaux par l’analyse du cycle de vie (ACV) présente plusieurs défis, notamment méthodologiques. Les objectifs généraux de cette étude sont d’analyser les pratiques actuelles pour réaliser des ACV de la biomasse énergie, et de fournir des recommandations sur les meilleures pratiques actuelles et futures.

Les choix d’alimentation ont une empreinte carbone potentielle particulièrement importante et souvent méconnue du grand public. Le CIRAIG, mandaté par Polytechnique Montréal, s’est vu confier la mission de calculer l’empreinte carbone des plats proposés par la cafétéria de Polytechnique Montréal afin de permettre aux étudiants de connaître l’impact de leur assiette et de changer leurs habitudes alimentaires.

Abonnez-vous à notre infolettre !