Économie circulaire au Québec | Rapport sur les stratégies de circularité pour la réduction des émissions de GES par les émetteurs industriels québécois

La Chaire de gestion du secteur de l’énergie de HEC Montréal, le CIRAIG, Polytechnique Montréal et le CTTÉI, en collaboration avec le CERIEC, ont réalisé un projet de recherche collaboratif visant à évaluer le potentiel de l’économie circulaire sur les réductions des émissions de GES industrielles au Québec.

La Chaire de gestion du secteur de l’énergie de HEC Montréal, le CIRAIG, Polytechnique Montréal et le CTTÉI, en collaboration avec le CERIEC, ont réalisé un projet de recherche collaboratif visant à évaluer le potentiel de l’économie circulaire sur les réductions des émissions de GES industrielles au Québec.

Ils dévoilent aujourd’hui le rapport du 2e volet du projet: Stratégies de circularité pour la réduction des émissions de GES par les émetteurs industriels québécois. Ce volet fait l’analyse du potentiel de réduction d’émissions directes et indirectes lié à la mise en œuvre de stratégies d’économie circulaire dans trois secteurs industriels (ciment, aluminium et sidérurgie).

Ce projet, financé par le Fonds de recherche du Québec, bénéficie également de partenariats avec la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), le Conseil Patronal de l’Environnement du Québec (CPEQ) et le Conseil du patronat du Québec (CPQ).

En septembre 2019, le 1er volet, Portrait et pistes de réduction des émissions de GES industrielles au Québec, présentait une vue d’ensemble des émissions de GES industrielles directes, ainsi qu’un portrait des principaux sous-secteurs industriels et des principales technologies disponibles pour la réduction de ces émissions.